Le cheveu est un poil particulier appartenant à la famille des phanères.

Il recouvre le cuir chevelu et le protège. Il est constitué essentiellement de kératine.

Il est formé de deux partie : la tige et la racine ou follicule pileux.

 – La tige est la partie visible et coloré du cheveu.

 – La racine est la matrice du cheveu. On la trouve dans la peau. Elle est associée constamment à un muscle arrecteur qui va permettre de vous faire « dresser les cheveux sur la tête » en cas d’émotion forte par exemple et une glande sébacée qui va lubrifier le cheveu.

Il y a normalement 50 à 90 follicules pileux par cm² et une calvitie commence à être visible quand ce nombre chute de 30 à 50%.

 

Implantation et structure d'un cheveu

Le cheveu vit sa propre vie selon 3 phases :

Il nait et grandit à raison de 1 mm tous les 3 jours pendant 2 à 5 ans : c’est la phase anagène. 85 % de vos cheveux sont à ce stade en ce moment même.

Puis l’activité du follicule pileux baisse : c’est la phase catagène. Elle dure deux à 3 semaines. Cela représente 3 % de vos cheveux.

Enfin, le cheveu se met au repos pendant 6 à 7 mois puis tombe : vous le retrouvez avec horreur sur votre brosse le matin. C’est la phase télogène. 12 % de vos cheveux sont dans cette phase.

Rassurez-vous ! Un autre cheveu va pousser à nouveau et ce cycle va se répéter environ 15 fois par follicule pileux.

La calvitie

La chute de cheveux n’est donc pas forcément synonyme de calvitie ! On va parler de calvitie lorsque la chute sera plus importante que la repousse. Par ailleurs, soit naturellement chez les personnes ayant des cheveux fins, soit dans les tous débuts de la calvitie on peut avoir l’impression que la chevelure devient moins épaisse alors que la densité des cheveux au cm² reste normale.

Au risque de désespérer certaines et certains d’entre vous je me dois d’être clair : un follicule pileux perdu est perdu ! Seule la greffe vous permettra de récupérer des cheveux.

Deux types de traitements locaux proposés :

– HAIRCARE REVITACARE est une solution injectable par micro-injections dans le cuir chevelu.

Sa composition comporte essentiellement de l’acide hyaluroniques, des vitamines issues du groupe B et du zinc.

Le protocole consiste à réaliser 5 séances à 15 jours d’intervalle suivi de rappels dont la fréquence peut varier d’une personne à l’autre, de 1 à 3 fois par an.  

L’hydratation du cuir chevelu et l’amélioration de la qualité du cheveu sont les premiers effets perçus, dès les premières injections. Les pellicules disparaissent rapidement. Il faut attendre souvent 3 mois pour constater un ralentissement de la perte du cheveu.

– Plasma riche en plaquettes (PRP) : pour rappel, le plasma riche en plaquettes est obtenu après prélèvement de 15 ml de votre sang. Ce sang est centrifugé afin de récupérer environ 5 ml de PRP que l’on injecte comme HAIRCARE dans votre cuir chevelu par micro-injections.

Il s’agit donc de micro-injections autologues c’est-à-dire qu’il n’y a que des éléments vous appartenant dans l’injection. Le risque d’allergie ou d’une quelconque réaction est nul.

Toute la séquence prélèvement sanguin/centrifugation/micro-injections de PRP se fait en un temps sur une seule séance.

Le protocole consiste à réaliser 3 séances espacées d’environ 3 semaines et habituellement un seul rappel par an est nécessaire.

Le cheveu retrouve rapidement souplesse et brillance, sa texture et son épaisseur sont améliorés, les pellicules disparaissent. Le ralentissement de la perte de cheveux est sensible dès la première injection.