La ionisation

La ionisation

La ionisation

 

Il s’agit d’un traitement doux, indolore, efficace et non agressif pour les tissus.

En pratique, on vous installe en position allongée ou assise et on place les électrodes de part et d’autre de la région à traiter.

La séance dure une vingtaine de minutes sous la surveillance de mon assistante. Vous pouvez ressentir un léger picotement, c’est tout.

J’associe très souvent plusieurs traitements durant une même séance afin d’obtenir le meilleur résultat possible. Avec les ionisations, j’associe le plus souvent la cryothérapie segmentaire à – 35°C et les ultra-sons. Chaque technique travaille en synergie avec les autres augmentent leur efficacité.

Il faut habituellement une dizaine de séances pour avoir un résultat net et durable. N’attendez pas trop d’amélioration avant les 2/3 du protocole.

Il n’y a aucune restriction d’activité à observer durant le traitement. Il faut quand même ne pas trop solliciter la zone que l’on traite.

Il s’agit d’une bonne indication pour la plupart des tendinopathies (tendinites), pour les souffrances ligamentaires (entorses genou, cheville…), pour le fameux « canal carpien » lorsqu’il n’est pas trop sévère.